Comment arrêter facilement de fumer

Conseils, comment arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique :

Plus de 80 % des utilisateurs de cigarettes électronique arrivent à baisser leur consommation de cigarette ou à arrêter de fumer.

Beaucoup arrivent même à arrêter de fumer du jour au lendemain.

Depuis plusieurs années, on retrouve la cigarette électronique un peu partout. Que ce soit à la maison, dans la rue, sur une table de bar, posée sur un bureau au boulot, etc…

Elle est un allié, un compagnon même parfois un doudou, elle nous accompagne dans des endroits plus ou moins intimes, … bref, elle est un excellent outil pour arrêter de fumer en toute facilité, si bien sûr, vous réunissez toutes les conditions nécessaires au bon déroulement de votre sevrage.

Il s’agit avec la cigarette électronique d’arriver à un résultat qui vous procure du plaisir, car sans plaisir, il est difficile d’adhérer à une chose et de s’y tenir. Plus l’objet en question suscite votre intérêt, plus vous prendrez de plaisir et l’envie de persévérer et donc directement de vaper.

Une bonne dose de vape vous vaccine contre la cigarette et la rend même désagréable. Chacun peut y arriver sans effort mais les conditions doivent être réunies pour un plus grand succès, surtout pour ceux qui ont du mal avec ce dispositif.

 

 

mon image

Une réussite dans l’arrêt du tabac via la cigarette électronique peut se résumer en 3 ponts fondamentaux qui sont :

- Posséder une machine adaptée à ses envies, besoins et critères

- Avoir un taux de nicotine adapté au volume de e-liquide vapé dans la journée (la puissance de la machine est un très bon indicateur)

- Trouver un bon goût que l’on aime et que l’on peut vaper toute la journée

 

 

 

Pour démarrer, on va voir ensemble ce qu’est une cigarette électronique.

Beaucoup de personnes se posent la question à savoir pourquoi il y a autant de machines différentes, de toutes les tailles et formes possibles. Certaines machines font peu de vapeur, d’autres font d’énormes nuages à ne plus rien y voir.

On abordera le thème de la nicotine, importante pour la perception de notre cerveau dans le sevrage, elle n’est cependant pas obligatoire mais apportera une approche totalement différente selon si vous souhaitez en faire usage ou non dans votre parcours.

Toutes les questions seront abordées, le pourquoi du comment afin que vous puissiez savoir quelle machine pourra s’adapter à vos besoins et non l’inverse.

Comment trouver LE bon goût dans tout ça, il faut le considérer comme un pilier dans la réussite de votre démarche.

Enfin, trouver le bon taux de nicotine, car chacun à des ressentis différents et aura besoin d’un sevrage différent.

Par exemple, certaines personnes, très sensibles à la vapeur, devront peut-être utiliser de petites machines créant peu de volume de vapeur mais bien chargé en nicotine alors qu’une autre personne devra se sevrer par un volume conséquent de vapeur mais très faiblement dosé en nicotine de ce fait.

Ainsi, si vous arriverez à éprouver un réel plaisir dans la vape, très rapidement la cigarette traditionnelle pourrait se trouver ringardisé et inutile dans votre vie de tous les jours, votre opinion pourrait changer en fonction de votre propre ressentit, oui le cerveau est compliqué... ;)

Voici, en résumé, comment réussir votre quête du graal.

 

  

Quelle cigarette électronique est faite pour moi :

 

C’est la grande question qui revient souvent, pourquoi cette machine et pas une autre, tiens celle-là, la rose, elle me plait beaucoup. Outre le design, il y a la question de savoir pour quel type d’usage cette machine est vendue. Il faut savoir que chaque machine à un usage un minimum basé sur plusieurs critères : il va y avoir son autonomie, souvent visible par la taille de la box. Il y a ensuite le type de vape possible, on appelle cela, un tirage ouvert (aérien, type chicha) ou fermé (MTL, type cigarette). Il y a la question de la contenance, souvent liée à la puissance de la machine afin de garder une certaine cohérence de fréquence de remplissage.

Vous l’aurez compris, à chacun sa machine selon vos propres critères.

En effet, préférer un tirage au plus proche d’une cigarette (donc tirage fermé) mais malgré cela vous prenez une machine prévue pour un tirage ouvert vous condamne presque d’avance à avoir des difficultés à trouver un réel plaisir dans la vape, et cela est vrai sur chacun des autres critères.

mon image

 

 

 

Imaginons, lors d’un « vapéro » chez un ami, à 19h37 précisément le drame arrive, plus de batterie !!! 2 solutions, soit vous prenez sur vous mais au risque de ressentir de la frustration, ce qui est totalement contre-productif lors d’un sevrage. Ou, vous vous dites, allez, une petite cigarette, et là, vous cassez un sevrage. La machine ne vous as pas permis d’assurer une parfaite transition, elle n’a pas été à la hauteur de votre besoin. Peut-être qu’une machine avec plus d’autonomie vous aurez probablement sauvé d’un « craquage » inutile ^^

  

 

  

mon image

 

 

A savoir aussi qu’une machine qui n’est pas conçue pour le débit de vapeur que vous réalisez peut souvent créer des problèmes de fuites et peut vous rendre la tâche difficile. Nous allons éviter d’expliquer pourquoi ici, mais c’est un phénomène physique qui amène les fuites dans la plupart des cas et cela est lié à une mauvaise utilisation de la machine. Pas par votre faute mais par un tirage non adapté à un type de résistance utilisé. On pourra utiliser un liquide plus épais selon les cas.

En tout cas, c'est pas à vous de vous adapter à la machine, c'est à la machine de s'adapter à vous.

 

Pour résumer, quand vous achetez une machine, il vous faut regarder donc en priorité :

- Le type de vape ou tirage souhaité (fermé ou ouvert)

- L’autonomie (batterie intégrée ou amovible, remplacement des accus quand vous en avez besoin)

- La capacité du réservoir

- Puis il peut y avoir la facilité d’utilisation (remplissage, changement de résistances, etc…)

 

 

Une fois bien réfléchi, se diriger vers les modèles qui correspondent le plus à vos attentes et vos critères est bien plus fondamental que de regarder le prix sans voir tout le reste, surtout pour économiser 20 euros ou 2 paquets de cigarettes ;)

Car le prix d’une machine est aujourd’hui très vite amorti, souvent quelques jours tout au plus (oui plus de 10 balles un paquet de clop), et si vous mettez à vos côtés les meilleurs moyens de vous arrêter de fumer, ce sera un jeu d’enfant et vous ferez l’économie d’un échec de tentative d’arrêt du tabac (et d’argent pour le coup). Tout ça à cause d’un modèle qui ne correspond pas ou qui n’a pas été à la hauteur de vos besoins en termes d’autonomie, plaisir ou une des nombreuses autres raisons d’échecs.

 

Trouver le bon taux de nicotine…

 

Difficile question, chacun a des besoins différents, chacun perçoit la nicotine différemment et cela n’est pas à comparer avec la cigarette traditionnelle qui elle agit en quelques secondes sur le cerveau alors que la nicotine de la cigarette électronique met plusieurs minutes avant de faire effet.

 

Molécule de la nicotine

 

Son effet est moins direct mais revers de la médaille, ses effets s’estompent plus lentement, ce qui permet d’éviter de ressentir des forts manques comme la cigarette standard.

Tout d’abord, sachez que la nicotine est la molécule la moins dangereuse dans la cigarette normale, oui oui !!

Ce n’est pas plus dangereux que la théine ou la caféine (à dose modérée évidement, tout comme le sucre ou autre ingrédient commun que l'on va consommer tous les jours). Certes, la nicotine rend addict mais, on va utiliser cette conséquence au profit de la cigarette électronique ;)

Pour un sevrage réussit, on guérit le mal par le mal. Sans la nicotine dans votre liquide de cigarette électronique, on peut difficilement appeler ça un sevrage tabagique mais plutôt un arrêt du tabac assez brutal et le cerveau n’aura pas appris comment garder le même plaisir sans éprouver de la frustration, de la privation.

La nicotine apporte les mêmes sensations sans les contraintes liées au tabac. Sans la nicotine, il est plus facile d’être frustré et un jour de craquer à nouveau pour une p’tite cigarette qui restera pour votre cerveau un plaisir interdit et aura peut-être connu des nombreuses privations et frustrations lors de votre sevrage brutal. Il faut absolument éviter cela pour un sevrage réussit. Un sevrage réussit vous écœurera de la cigarette et même de son odeur.

Après, chacun réagit et vit un arrêt du tabac différent. A vous de trouver ce qui est le plus judicieux pour votre réussite.

 

Trouver des bons goûts que l’on aime et que l’on peut vaper toute la journée :

 

Pour finir, nous allons voir que le choix du goût reste crucial dans la réussite à l’arrêt du tabac. Pourquoi ? c’est tout simple.

 

 

 

On peut trouver toutes les saveurs imaginables : saveur tabac, fruitée, mentholée, gourmande, etc, une saveur pain grillé Nutella vous tente ?

Choisir un gout qui plaît doit pouvoir susciter notre intérêt, nous créer du plaisir tout au long de la journée et vous aurez plus facilement envie de revenir sur votre vapote.

Le sevrage via la cigarette électro est tout simple: le dispositif elle doit générer suffisamment de plaisir pour inciter au retour dessus, pour imposer au cerveau le fait que la vape satisfait le besoin de dépendance tout en étant pratique, simple, et savoureuse à utiliser. La gestuelle, ça va de pair.

Au démarrage, il est assez important de vaper autant que nécessaire afin de casser les gestes de prendre une clope et saturer vos capteurs nicotiniques afin que si vous fumez une cigarette, elle vous paraitra désagréable. La vapote aura pleinement remplit son job !!

Une petite envie, hop quelques tafs avec ma vapote.

Ne pas hésitez si besoin d'avoir 2 saveurs que vous pourrez alterner :

Une saveur tabac qui va bien se marier avec un café, parfait pour bien démarrer sa journée, puis pourquoi pas une menthe ou un fruitée pour la journée. Oui car pas terrible de Vaper un e-liquide mentholé avec des tartines confitures au petit matin.

C'est une détail mais qui selon les personnes pourrait tout changer !

 

Pour résumé :

 

Trouvez un goût qui vous donne du plaisir avec un taux de nicotine adapté à votre besoin et au volume de vapeur de votre machine et de votre tirage.

Avec tous les bons ingrédients réunis que l’on a explicités plus haut, vous y arriverez sans aucun problème. Enlever vous les bâtons dans les roues en faisant les bons choix dès le départ.

On ne teste pas si la cigarette électronique fonctionne ou est efficace dans l'arrêt du tabac. La réponse est évidement oui mais encore faut t-il bien organiser son arrêt, y aller étapes par étapes afin de trouver le parfait calibrage dans tous les critères qu'il vous faudra réunir.

N'hésitez pas à aller voir un vendeur spécialisé et demander des conseils. Chacun est différent avec des besoins différents et pour bien démarrer, il faut être bien conseillé afin que chacun de vos achats soit utiles et justifiés.

PS : pensez à avoir une résistance de remplacement toujours sur vous, c'est plus important que d'avoir un briquet dans votre sacoche ;)

Articles liés

BIEN CHOISIR SON E-LIQUIDE ?

Choisir un e-liquide qui vous plait ! 

Menu

Paramètres